Le Conseil Municipal

Le Conseil Municipal est l’organe délibérant de la commune. il est composé de Conseillers Municipaux qui sont élus pour 6 ans au suffrage universel direct. Le mode de scrutin combine les règles du scrutin majoritaire et celles de la représentation proportionnelle. Le nombre de Conseillers Municipaux est fixé par le code Général des Collectivités Territoriales, il est fonction de la population. A Yquelon, l’effectif du Conseil Municipal est de 15 membres. Le Maire et les Adjoints sont élus par les Conseillers Municipaux au scrutin secret et à la majorité absolue. Le maire est le premier magistrat de la Commune, le responsable du personnel et l’autorité de police municipale.

Le Conseil Municipal se prononce sur les projets de délibérations dont il a été saisi. Il fixe les orientations de la politique communale, prend toute décision pour sa mise en œuvre et vote le budget de la commune.

LES MEMBRES DU CONSEIL MUNICIPAL 

Monsieur SORRE Stéphane, Maire

Madame TABARD Chantal, 1ère adjointe en charge de l’administration générale et de l’environnement – cadre de vie – écologie

Monsieur JOSSAUME Bruno, 2ème adjoint en charge  du développement du territoire, des travaux et du service technique

Madame DELALANDE Brigitte, 3ème adjointe en charge des affaires scolaires, affaires sociales et affaires culturelles, vie associative

Monsieur LEROUX René, conseiller municipal

Madame GRIMAL Chantal, conseillère municipale déléguée aux affaires sociales et à la vie associative

Monsieur GUILLOUET Noël, conseiller municipal

Monsieur FERRÉ Patrick, conseiller municipal délégué à l’urbanisme

Monsieur PICHARD Philippe, conseiller municipal délégué à la communication, au sport et à la jeunesse

Madame MIGNOT Laurence, conseillère municipale déléguée aux finances

Monsieur PEYROCHE Patrick, conseiller municipal

Monsieur GERMAIN Emmanuel, conseiller municipal

Madame BERTHE Emmanuelle, conseillère municipale

Madame PLAINE Dina, conseillère municipale

Madame CHARLES Charlène, conseillère municipale

Listes électorales

Inscription sur les listes électorales

Dorénavant, toute personne peut solliciter son inscription sur la liste électorale de la commune :

  • Toute l’année, jusqu’au 6ème vendredi précédent un scrutin.

Les élections municipales 2020 auront lieu les 15 et 22 mars, les citoyens auront jusqu’au 07 février2020 pour s’inscrire sur les listes électorales.

Des membres de la commission de contrôle chargée de la régularité des listes électorales ont été nommés : Arrêté préfectoral portant nomination des membres de la commission de contrôle

 

Granville Terre et Mer

La Communauté de Communes du Pays Granvillais (CCPG) est devenue depuis le 1er janvier 2014 GRANVILLE TERRE ET MER (GTM). Elle regroupe à présent 32 communes pour une population totale de 44 413 habitants et s’étend sur une superficie de 287 km2 avec 42 km de linéaire côtier.

Son siège est situé au 197, avenue des Vendéens – BP 231 – 50402 GRANVILLE Cedex

Tél : 02 33 91 38 60 – Fax : 02 33 91 38 61 – site : www.granville-terre-mer.fr – courriel : contact@granville-terre-mer.fr

Ouverture au public du lundi au jeudi 8h30-12h30 /13h30-17h30 et le vendredi 8h30-12h30 / 13h30-16h30.

Site de l’Office de tourisme intercommunal : www.tourisme-granville-terre-mer.com/

Bulletin municipal

YQUELON INFOS n°64 Juillet 2020

La Lettre d’Yquelon n°63 Janvier 2020

La Lettre d’Yquelon  n°62 Juillet 2019

La Lettre d’Yquelon n°61 Janvier 2019

La Lettre d’Yquelon n°60 Juillet 2018

La Lettre d’Yquelon n°59 Janvier 2018

La lettre d’Yquelon n°58 Décembre 2017

La Lettre d’Yquelon n°57 Janvier 2017

La Lettre d’Yquelon n°56 Juillet 2016

La Lettre d’Yquelon n°55 Janvier 2016

La Lettre d’Yquelon n°54 Juillet 2015

La Lettre d’Yquelon n°53 Janvier 2015

La Lettre d’Yquelon n°52 Juillet 2014

La Lettre d’Yquelon n°51 Janvier 2014

 

×

×

×

CONDITIONS D’UTILISATION

Cet espace est mis à votre disposition pour nous adresser un message par voie dématérialisée.

Nous vous rappelons que les propos à caractères injurieux, racistes ou diffamatoires, constituent des délits sanctionnés de trois ans d’emprisonnement et d’une amende de 45 000 euros (article 441-1 du code pénal).

Accessibilité